Sad Violin, l’Inspiration Toujours Eternels!

J’arrive toujours pas a m’en passer de cette mélodie tant envoûtante de ma personne. J’aurai pu dire, si elle était déjà mort, que je suis sa plus belle réincarnation. Mais Hélas, cette jeune dame vit toujours. De son vrai nom Tru’o’ng Minh Hà, Thanh Hà ma diva asiatique a eu un enfance très difficile qui aurait pu la pousser a se jeter dans une vie de débauche comme le fait pratiquement ses soeurs de Saigon (Vietnam maternelle). Orpheline très tôt a l’age de 2ans, d’un père militaire américain, elle s’est battu avec l’aide de sa mère a devenir ce qu’elle a toujours rêver d’être: « Une Excellente Musicienne », avec des sons qui font réagir chaque myocarde de mon grand coeur qui l’aime tant. J’aurais aimé être son Homme, a la chérir, mais elle sera traitée de Cougars comme cette vielle Mariah Carey, ce que je ne lui souhaiterais jamais.
Aujourd’hui mère de Trois Albums, que je cherche tant a m’approprié, je me contente du « Sad Violin » qui rend mes nuits plus paisibles que jamais et aucune femme ne peut me donner une telle sensation si orgasmique.

Un peu d’histoire….Ma musique!

Posted from ohaniceyt.wordpress.com via BlackBerry

Publié le février 19, 2014, dans Dôvétô, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :